Bien être

Rituel

Creer et activer un sigil

Pour commencer, qu’est ce qu’un sigil ? Nous avions fait un live sur ce sujet il y a 2 ans, mais il est plus simple et plus rapide de vous faire un article, donc commençons par le début. Le terme Sigil provient du latin sigillum qui signifie « signature ». Dans les cérémonies magiques médiévales, le Sigil était souvent utilisé afin de se référer aux signes occultes représentant les divers anges et démons que le magicien invoquait.Au xxe siècle, les Sigils magiques sont la plupart du temps des concentrations visuelles de la volonté de son créateur. Le concept fut créé par le peintre et occultiste Austin Osman Spare. Il mit au point une méthode par laquelle une intention magique basée sur un sort quelconque pouvait être rendue sous forme de dessin, porteur de l’intention magique projetée en lui par la volonté du “magicien”. La volonté de celui-ci est chargée dans le Sigil et devient alors efficace en tant que courant d’énergie. Un sigil peut également représenter un être, un ange, un mantra, un état d’esprit, ou un symbole de protection, d’abondance, de confiance en soi, et les possibilités sont presque sans limites, à condition qu’il soit éthique. Un Sigil cible principalement notre inconscient et notre émotionnel. Il est important de garder son intention secrète car il est unique et personnel. En fonction de chacun, le symbole sera différent pour une même intention. L’utilisateur devra effectuer une activation du Sigil, qui est chargé énergétiquement par son créateur. Il y a trois options après l’activation et en fonction de l’intention chargée : – Ne rien faire d’exceptionnel– Destruction et oubli (je le recommande pour un souhait matériel) – le préserver et “le nourrir” (méditer avec, les dessiner constamment et même se faire tatouer) Cependant, il est crucial de toujours agir en fonction de nos propres émotions, car personne ne saura jamais mieux que nous-mêmes. Bien sûr, l’intention chargée doit être positive et au présent. Par exemple, il est préférable de dire “je suis en bonne santé” plutôt que de dire “je ne veux plus être malade”. Enfin, comme tout ce qui est énergétique. Comment créer un sigil ? De la plus simple à la plus complexe, plusieurs méthodes sont répertoriées. Voici quelques exemples de ce que chacun peut faire selon son ressenti : – Créer un graphique stylisé en commençant par les lettres qui composent notre souhait, comme “Je veux être heureux”, qui deviendrait “Jvthrx” (on a supprimé les voyelles puis les lettres en double), et maintenant nous devons transformer ces lettres en un symbole, en un dessin. – Créer un schéma de notre intention, qui pourrait être utile si notre souhait est déjà lié à un symbole graphique connu. – La création intuitive et spontanée implique de libérer le vide avant de commencer le processus créatif, et de se laisser guider par son désir en le récitant sous forme de mantra pendant la création. Pour le débuter, il est plus sûr d’utiliser la premiere mèthode. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 B C D F G H J K L M N P Q R S T V W X Z Tableau de transformation lettre/chiffre Votre sigil est prêt. Vous pouvez ensuite le décorer et l’activer.

Creer et activer un sigil Lire la suite »

grimoire magique

Appellation des plantes dans les anciens grimoires

Certains d’entre vous aiment lire les anciens grimoires qui donnent des recettes de rituels ou autres. Mais vous vous êtes aperçu que parfois, il est un peu compliqué de trouver les ingrédients.Parfois c’est parce que les appellations utilisées ne parlent pas réellement de la même chose. Je vous donne donc les équivalences quand il s’agit de plantes. Appellation des plantes dans les anciens grimoiresAile de chauve souris : houxArbre a concombre : MagnoliaArbre a fraises : ArbousierArbre a pain : AubépineArbre au 40 écus : GinkgoArbre des conseils : FicusAcajou a pomme : AnacardierAmour en cage : AlkékengeArbre de mastic : Pistachier lentisqueArrête- bœuf : Ononis ou BugranesBouillon blanc : Molène thapsusBouillon -noir : Molène noireBarbe de capucin : salade de racine de chicorée sauvageBarbe de chèvre : ChèvrefeuilleBarbe de Jupiter : JoubardeBec de grue : Géranium herbe a robertBenjoin français : ImpératoireBec d’oie : PotentillesBerbéris : Epine vinetteBlé de Barbarie : SarrasinBlé des incas : AmaranteBelle dame : BelladoneBile Humaine : Seve de navetBois de mai : AubépineBois de vie,Bois saint : Bois de gaïacBourreau des arbres : Lierre grimpantBourse a Berger, Bourse de capucin, Bourse de judas : Bourse à pasteurBouton d’or : Renocule,FicaireBrosse à cheveux : Prêle des maraisBuisson Ardent : FraxinelleBonhomme : Molène thapsusBonnet de grand prêtre : Arum tachetéBouton noir : Belladone

Appellation des plantes dans les anciens grimoires Lire la suite »

La glande pinéale

La glande pinéale

Visualiser et ressentir la glande pinéale Lors de la visualisation, certaines pensées imaginaires provoquent des changements dans le corps et l’esprit. La visualisation est principalement utilisée pour l’auto-guérison et constitue donc également un excellent outil pour décalcifier la glande pinéale et ouvrir le troisième œil. La technique de visualisation et de ressenti peut être appliquée à la zone du front qui se trouve légèrement au-dessus du centre des sourcils et à la glande pinéale dans le cerveau. LA TECHNIQUE DE VISUALISATION Adopte une position avec laquelle tu te sens à l’aise. Peu importe que tu fasses l’exercice en position assise ou couchée. Ferme tes yeux et détends-toi. Inspire et expire consciemment. Laisse tous les problèmes quotidiens derrière toi. Lorsque tu es calme et détendu, porte ton attention sur la région du front ou de la glande pinéale. Prends un peu de temps pour cela jusqu’à ce que tu ressentes distinctement la zone. Ensuite, visualise une énergie lumineuse dans la zone sélectionnée sous la forme d’une boule de lumière. Concentre-toi complètement sur la sphère brillante et ressens sa puissance. Perçois-la avec le plus de sens possible et implique-toi-y complètement. Au cours de cet exercice, il est possible qu’une tension s’accumule dans ta tête, qui s’intensifie peu à peu. Cette pression est due à la mobilisation de l’énergie, il ne faut donc pas en faire trop. Termine l’exercice dès que la pression devient inconfortable ou que tu te sens fatigué. RESSENTIR LA GLANDE PINÉALE L’avantage de la technique du ressenti est que tu peux toujours l’utiliser, car il s’agit en fait uniquement de ressentir la zone souhaitée. Porte ainsi ton attention à l’intérieur de ta tête et sens la glande pinéale au milieu de ton cerveau. Maintiens cette attention légère afin de la ressentir en permanence. Tu n’as pas besoin de visualiser quoi que ce soit ou de la ressentir avec une intensité particulière – ressens-la juste avec la conscience normale de ton corps. Le simple fait de ressentir et de prêter une légère attention à la glande pinéale permet de la stimuler et de libérer de l’énergie. L’ESPACE VIDE Il s’agit ici de la perception de l’espace vide. La médiation est très efficace pour stimuler la vision du troisième œil. Tu deviendras plus réceptif à cette « certaine vision » et apprendras également à gérer de nouvelles impressions visuelles. Retourne à ta position habituelle de méditation et détends-toi en suivant ta respiration les yeux fermés. Lorsque tu as atteint un état de calme, ouvre les yeux et regarde dans le vide qui se trouve devant toi. Laisse tes yeux libres dans l’orbite et évite toute tension de tes muscles (faciaux). Si tu pratiques cet exercice dans une pièce, ton attention ne doit pas se porter sur le mur, mais sur l’espace entre toi et le mur. Cet exercice se conjugue aussi parfaitement avec un point de vue sur le ciel ou la nature. Au début, il peut t’être difficile de trouver un point de repère dans un espace vide. Tu peux alors utiliser un objet de ton choix comme aide. Cela peut être n’importe quoi, une feuille, un chiffre, une lettre, une image, un objet ou quelque chose de similaire. Cet objet te permettra alors de focaliser plus facilement ton attention sur quelque chose d’extérieur. Une fois que tu y arrives bien, tu peux essayer sans l’objet. Lors de cet exercice, veille à ne pas te concentrer sur un point fixe. Laisse tes yeux vagabonder librement et de manière détendue afin que l’arrière-plan soit légèrement flou. DIRIGER LES YEUX VERS LE HAUT Cet exercice est tiré du Kundalini Yoga. Outre les postures du corps, la position des doigts et le comportement général, différentes directions du regard sont utilisées pour activer certains chakras et certaines zones du corps. Au chakra frontal, c’est-à-dire au troisième œil, est associé un regard dirigé vers le haut. C’est un exercice très simple qui a un effet impressionnant. Pour cela, prends ta position habituelle de méditation dans un endroit calme. Tu peux également faire cet exercice le soir en position couchée ou dans ton lit. Maintenant, ferme les yeux et oriente ton regard vers le haut, vers le point entre tes sourcils. Tes yeux ne doivent pas se crisper. Détends-toi. Maintenant, dirige ton attention vers ton œil intérieur. Maintiens l’orientation du regard. Après un certain temps de relaxation plus profonde, tu seras peut-être en mesure de voir des couleurs et des formes. Tu verras peut-être aussi des images qui clignotent et disparaissent pendant un court instant. Observe ces impressions. Essaye de ne pas influencer ce que tu vois devant ton œil intérieur. Laisse simplement tout aller et venir. Peu importe si tu ne vois que du noir. Continue à le regarder et plonge-toi dedans. Plus tu te concentres sur le noir, plus tu es susceptible d’y percevoir des structures et des formes. Il peut s’agir de petits points, de cercles ou d’un mélange des deux. Quoi que tu voies, plus tu pratiqueras cet exercice et découvriras ton œil intérieur, plus tu le reconnaîtras et plus il sera stimulant. Cet exercice peut également être fait dans la vie de tous les jours et avec les yeux ouverts pour stimuler l’ouverture du troisième œil. Mais ne te surmène pas. L’épuisement se manifestera par des maux de tête et un sentiment de pression. Ne fais cet exercice que si tu te sens bien et écoute tout ton corps. CONCLUSION Nous sommes équipés d’un petit organe si merveilleux dans notre cerveau et nous devrions prendre un soin particulier de cette petite partie car ses fonctions sont impressionnantes. Qui aurait cru que notre vie intérieure, notre conscience prendrait si peu de place dans notre cerveau ? L’interaction des hormones et des neurotransmetteurs dans la glande pinéale est remarquable, notre rythme naturel y est contrôlé et un processus naturel de régénération s’y déroule en permanence. Nous subissons aujourd’hui de nombreuses pollutions. Fluor, 5 G, vaccins en particulier ARM messager. Il est d’autant plus important que nous essayions de sortir des villes pour

La glande pinéale Lire la suite »

Baume du tigre

Fabrication Baume du tigre maison

⚠️⚠️ attention ⚠️⚠️ Ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans, ni aux femmes enceintes ou allaitantes. Attention aussi au personnes souffrant d’épilepsie et aux personnes allergiques à un des composant.Ne pas utiliser sur les muqueuses et éviter tous contacts avec les yeux . 120 ml d’huile d’olive20 g de cire d’abeille20 gouttes d’huile essentielle de romarin camphré20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée15 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus10 gouttes d’huile essentielle de cannelle10 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle10 gouttes d’huile essentielle de cajeput.Au bain marie, faites fondre la cire. Lorsqu’elle est bien fondue (liquide) rajouter l’huile d’olive et hors du feu rajouter toutes les huiles essentielles. Bien mélanger ( rapidement tant que la cire est encore liquide et mettre en pot. ( attention , les huiles essentielles perdent leurs vertues au dessus de 40°. Ne pas les ajouter tant que le mélange huile cire est trop chaud) . Puis mettre en pot.Normalement le baume se conserve très bien tel quel, mais vous pouvez rajouter un peu de vitamine e à votre préparation pour plus de sécurité.Le baume du tigre est utile pour les douleurs musculaires ou osseuses ( en massage)Ou contre les rhumes ( en application sur le plexus ou encore en massage sur la plante des pieds . Oui oui . Les pieds !)Contre le mal de tête ( massage des tempes)Sur les piqûres d’insectes c’est aussi très apaisant.Ou encore pour les maux de ventre (en massage )

Fabrication Baume du tigre maison Lire la suite »

rituel

Les parents

Vous vous sentez étouffé par vos parents trop possessifs et intrusifs ? Voici le rituel dont vous avez besoin ! Matériel :– 1 paire de ciseaux sur laquelle est noué un ruban blanc,– 1 mètre de ruban (ou cordon) rouge,– 1 photo des vos parents. Ce rituel servant à repousser le négatif, il est donc à réaliser en Lune Décroissante. Enroulez le ruban rouge autour de l’index de votre main droite, puis pointez-le sur votre troisième œil.Fermez les yeux et ayez de douces pensées envers vos parents.Placez ensuite leur photo devant vous et fixez-la tout en demandant (mentalement, à voix haute, à voix basse, selon votre préférence) qu’ils vous laissent prendre votre indépendance, qu’ils acceptent de couper le cordon et qu’ils ne craignent pas la perte de votre amour.Une fois votre demande terminée, couper en deux le ruban rouge à l’aide du ciseau.Embrassez les deux brins obtenus et rangez-les à deux endroits différents.Le résultat devrait être visible sans attendre. Coup de fouet Nous traversons tous des périodes un peu tendues ou vides d’énergie. Ces moments peuvent provoquer une mauvaise ambiance familiale générale. Voici donc le rituel qui redonnera la pointe d’énergie nécessaire à une bonne entente. Ingrédients :– crème ou lotion pour le corps, épaisse et sans parfum,– 25 grammes de romarin frais,– quelques gouttes d’essence de romarin. Les philosophes grecs confectionnaient des guirlandes de romarin pour ses vertus d’éveil de la pensée.Trois tasses par jour de romarin infusé devrait augmenter la vivacité d’esprit du buveur. L’infusion peut être sucrée avec du miel. Avant une épreuve (examen, entretien,…), mélangez deux gouttes d’essence de romarin à une cuillère à soupe de crème pour le corps et massez vos tempes avec. Cela devrait vous détendre et aider vos pensées.

Les parents Lire la suite »

rituel

Les enfants

La turbulence Votre enfant est capricieux, turbulent, agité ? Vous n’osez plus sortir avec lui à cause du regard des autres et de la peur qu’il se blesse ?Pratiquez ce petit rituel pour l’apaiser. Matériel :– 1 mètre de ruban blanc,– un peu de cire à cacheter,– un pot de miel de lavande ou trèfle,– une photo de l’enfant. Un jeudi soir de Lune Croissante, allez dans la chambre de votre enfant. Imprégnez-vous de son parfum, entendez-le rire, voyez-le jouer, … Visualisez votre enfant enveloppé d’une douce lumière blanche protectrice.Rendez-vous à votre autel de protection en gardant l’image à l’esprit.Placez la photo de votre enfant dans le pot de miel en récitant :”Enfant de miel, de lumière,Sois plus doux avec ta mère,Assez de mauvaise humeur,De caprices, de clameurs,Ne sois ni violent ni froid,Sois sage et obéis-moi.”Refermez le pot, scellez-le avec la cire et nouez le ruban blanc autour.Rangez le pot en hauteur, dans un endroit discret mais éclairé.De temps en temps, en touchant le pot, récitez à nouveau la formule et prolonger l’efficacité du sort. Les frères et sœurs Pour améliorer la relation entre vos enfants, faites-leur réaliser le rituel précédent.Expliquez-leur que ce rituel leur portera bonheur et exaucera un de leurs vœux s’ils sont gentils entre eux à l’avenir.Laissez-les placer leurs deux photos dans le pot de miel et récitez-vous même la formule.

Les enfants Lire la suite »

rituel

Le pétillant de la détente

Certains membres de votre famille ont des relations difficiles ? Voici un breuvage pétillant qui devrait arranger ça. Pour résoudre un maximum de tension, il est préférable de partager cette boisson lors d’une grande réunion de famille, avec le plus de monde possible.Pensez à préparer le mélange à l’avance. Ingrédients :– du champagne ou du mousseux (boisson festive),– des fraises tranchées,– des fleurs de bourrache,– une cuillère à soupe de jus de citron,– une cuillère à café de sucre– de l’encens en bâtonnet ou liquide. Versez le jus de citron et le sucre sur la bourrache et laissez reposer une heure.Ajoutez les tranches de fraises puis laissez à nouveau mariner une heure.La bourrache va apporter aux fraises un délicieux arrière-goût.Versez maintenant le champagne ou le mousseux sur le reste et laissez-le macérer une heure encore, pour que l’effet de la bourrache s’amplifie et que le mélange s’homogénéise. Avant que tout le monde arrive, purifiez l’espace en répandant de l’encens un peu partout sur la nappe (qu’elle soit sur un table ou au sol pour un pique-nique), et brûlez-en tout au court de l’événement. Servez à chaque convive et à vous-même, une coupe de ce breuvage fruité et observez les relations s’améliorer.

Le pétillant de la détente Lire la suite »

rituel

En paix avec belle-mère

Il arrive parfois que notre belle-mère ne nous accepte pas. Elle peut avoir peur qu’on lui enlève son enfant, peur de nous décevoir, ou même, elle peut être intimidée, tout simplement. Voici donc un petit rituel assez simple, à commencer en Lune Décroissante et à reproduire jusqu’à ce que les tensions de votre relation aient disparues. Ce rituel se compose de trois étapes. La première est un bain, la deuxième, un sortilège et la troisième, un rituel. Matériel : Pour le bain :– de la rue (si vous avez la peau sensible, préférez un temps nuageux pour l’utilisation de cette plante),– de l’eau de rose,– de la valériane pilée, – du sel, – du romarin, – de la crème (hydratante par exemple). Pour le sortilège : – un récipient qui pourra tenir dans votre freezer, – du miel de trèfle, – des feuilles de verveine, – deux morceaux de papier (un avec votre prénom et un avec celui de votre moitié). Faites-vous couler un grand bain bien chaud. Ajoutez-y une cuillère à soupe de gros sel, la rue, la racine de valériane et le romarin.Installez-vous dans le bain et énoncez à voix haute les raisons pour lesquelles vous lancez ce sortilège.En sortant de l’eau, enduisez vos mains d’un mélange de crème et eau de rose. Vous pouvez maintenant passer à la deuxième étape, le sortilège. Sur un des deux morceaux de papier, inscrivez votre prénom. Sur l’autre, celui de votre partenaire.Placez-les l’un contre l’autre, face à face (écriture contre écriture).Déposez-les ainsi dans le récipient que vous avez choisi.Couvrez-les de feuilles de verveine puis versez le miel.Avec tout votre bonne intention, dites à voix haute la formule suivante :« Dans cette coupe bienfaisante, deviens plus doux pour ton amante ».Telle une caresse, passez trois fois vos mains sur le dessus du récipient.Visualisez un halo doux et mielleux, entourant votre couple.Placez le récipient au freezer, sans plus y toucher.D’ici quelques jours, vous devriez remarquer une nette amélioration de votre relation.” Le jour où vous effectuez ce rituel, invitez votre belle-mère à une collation riche en friandises qui lui donneront soif, et en thé ”arrangé”. Pour cette partie du rituel, vous aurez besoin de : – gâteaux, biscuits, friandises qui pousseront à boire,– thé, café ou autre boisson à agrémenter pour le rituel,– vos rognures d’ongles,– une bougie enduite d’essence de cyprès et d’ilang-ilang. Allumez la bougie avant l’arrivée de votre belle-mère, afin qu’elle parfume la pièce ou vous prendrez la collation.Dans sa boisson, plongez vos rognures d’ongles. Cela permettra qu’elle s’imprègne de vous, votre personnalité, votre nature et ainsi, qu’elle vous accepte mieux.Tout au long de sa visite, entourez-là mentalement d’une douce lumière blanche et évitez tous les sujets qui sont sensibles entre vous.D’une rencontre à l’autre, vous devriez sentir la paix s’installer petit à petit entre vous deux.

En paix avec belle-mère Lire la suite »